Peyo, le cheval hors-normes

Le 11 février, c’est la journée internationale des malades, une bonne occasion pour vous parlez d’un cheval particulier…

Vous le connaissez déjà pour beaucoup: Peyo, l’étalon lusitanien de Hassan Bouchakour, vient en aide aux malades mais d’une façon incroyable. Doté d’une compassion naturelle, il se dirige naturellement vers les patients les plus mal en point et, mieux encore, s’attarde spontanément sur les membres souffrants. Les patients souffrant d’Alzheimer retrouvent leurs souvenirs et les enfants malades leurs sourires, il n’en a pas fallut plus pour convaincre les hôpitaux de faire intervenir Peyo dans leur locaux.

À Dijon, Antibes, Calais, Le Havre et Nice, Peyo circule dans les couloirs à la recherche d’un nouveau protégé. Son comportement envers les malades est d’un calme et d’une douceur épatante, pour un étalon de spectacle on ne s’y attend pas !

Peyo accompagne les patients vers la guérison avec le sourire, ou les personnes en fin de vie en toute sérénité. Un cheval extraordinaire qui lui a valu de faire le tour du monde en peu de temps…

On lui souhaite d’aider encore beaucoup de gens, et on suit de près son histoire ♡

© Lydie Gaillardin (photo 1&3)
© Raynal Aubert photographie (photo 2)
Par Rosalie Florentin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s