Retour sur Equita Longines

Le week-end dernier, le circuit coupe du monde a fait halte à Lyon pour sa 4ème étape.C’était l’occasion pour le public français de retrouver et de voir les meilleurs cavaliers mondiaux s’affronter lors de trois jours de compétitions.• Vendredi soir 49 couples ont pris le départ du grand prix Longines.Sur un parcours dessiné par le chef de piste Français Grégory Bodo, 20 couples ont réussi à réaliser le clear round dont 6 français et ils se sont donc affronté lors d’un barrage très disputé au vu du nombre de partants. Du côté des bleus, le 1er français à prendre le départ du barrage,  était Philipe Rozier en selle sur Cristallo A*LM. Ilsfiniront avec un score de 7 points ce qui le placera en 18ème position.Nicolas Deseuzes, Pierre-Alain Mortier ainsi que Guillaume Foutrier écoppent tous les 3 d’une faute ce qui les place respectivement aux  12, 13 et 16 place.Le meilleur français sera Nicolas Delmotte sur son cheval des jeux équestres mondiaux Ilex VP, auteur de deux très beaux parcours sans faute qui le place en 6ème position.Le Suédois Henrik Van Eckermann et sa fidèle Tovek’s Mary Lou arrivent à s’emparer de la 5ème place en arrêtant le chronomètre dans un temps de 36 secondes.En 4ème position on retrouve l‘Irlandais Mark McAuley et son jeune hongre de 9 ans Jasco vd Bissschop.La Belgique se hisse à la 3ème marche du podium grâce à Olivier Phillipaerts et sa grise H&M Legend of love et qui donc terminent leur barrage dans un temps de 35,59sec.Le suisse Steve Guerdat et sa phénoménale Bianca, qui ont longtemps cru pouvoir gagner cette épreuve, terminent finalement sur la deuxième marche du podium.C’est l’Allemagne qui grimpe sur la plus haute marche du podium grâce à Daniel Deusser et son très puissant Tobago Z qui finissent leur parcours en 34,60 sec.  • Samedi, Hermès nous a présenté les Equita Masters. Cette épreuve s’est jouée selon le barème « super 10 ». Un barème en deux manches où seul les 10 meilleurs de la 1ère manche repartent pour la 2ème.Olivier Robert est le seul français à accéder à la deuxième manche. Il s’octroie une très belle 5ème place aux rênes de Vangog du Mas Garnier.Seuls 3 couples réussissent à réaliser le double sans faute.Sur la 3ème marche du podium on retrouve la talentueuse Janika Sprunger et Ninyon pour le compte de la Suisse.C’est L’irlandais Mark McAuley qui s’empare de la 2ème place avec son beau gris Miebello.Le britannique Scott Brash a été le plus rapide avec Vitesse Des Verpillières et s’impose avec un chronomètre de 37,98 sec.  Le matin même, une épreuve au chronomètre côté à 1m50 a également eu lieu.

© Jump’Mag / Flora Gouello – Scott Brash & Vitesse des Verpillières – Equita Longines

Cette épreuve a été remportée par le jeune Français Edward Levy sur Rebeca LS.

En deuxième place, on retrouve Thierry Rozier sur sa jeune jument de 9 ans Star  toujours pour la France.

Maikel Van Der Vleuten, le Néerlandais, complète le podium  sur Ida Utopia.

• Le dimanche s’est couru l’étape lyonnaise du circuit coupe du monde.

Parties en numéro 1, le Français Nicolas Deuseuzes  et sa toute bonne jument Carriage 5 réitèrent et réussissent à se sortir sans faute du tour, bien sur, côté à 1m60.

Penelope Leprevost est la prochaine française à s’élancer sur son magnifique Vancouver de Lanlore et est malheureusement pénalisée d’un point de dépassement de temps.

Parti en numéro 13, Guillaume Foutrier, pour la France, confirme sa grande forme et re signe un parcours sans faute après celui de vendredi avec Valdocco des Caps.

Toujours pour la France, Olivier Rober et son impressionnant anglo Tempo de Paban ainsi que Kevin Staut sur For Joy van’t Zorgvliet HDCréalisent deux très beaux sans faute.

Feront également partie du barrage, la Suèdoise Irma Karlsson, le Belge Pieter Devos, l‘Italien Lorenzo De Luca, le Néerlandais Mikel Van Der Vleuten et les deux Suisses Martin Fuchs et Steve Guerdat.

Nicolas Deseuzes est premier à partir au barrage mais faute à deux reprises ce qui va le placer en 9ème position de ce grand prix.

Guillaume Fournier fait un très beau concours et réussit le double sans faute dans un temps de 41,87 sec. Il finira à la 7ème place.

La jeune Suédoise Irma Karlsson et son talentueux Ida Van de Bisschop écopent malheureusement de 4 points ce qui la met à la 8ème position.

Prochain à partir, Olivier Robert va malheureusement se tromper de distance sur le 2ème obstacle du jump-off  et se voit donc contraint d’abandonner à fin de préserver son courageux Tempo de Paban.

L’Italien Lorenzo De Luca sur son très rapide et très bon Ensor de Litrange LXII réalise le parcours parfait dans un temps de 37,78 sec. Ce parcours leur permettra de monter sur la deuxième marche du podium.

C’est ensuite au tour du Belge Pieter Devos et de son alezan Apart de réaliser le sans faute. Ils sont moins rapide que l’Italien et finissent à la 6ème place.

Le Néerlandais Mikel Van Der Vleuten et sa grise de 10 ans Dana Blue tentent le tout pour le tout et sont également sans faute. Ils terminent à la 4ème place.

Kevin Staut signe encore une fois la meilleure performance française sur For Joy et il s’empare de la 5ème place.

Le tout récent vice-champion du monde Suisse Martin Fuchs sur son incroyable Clooney  ressort victorieux de ce grand prix après un barrage exceptionnel. Ils terminent leur parcours dans un temps de 37,25 sec.

Steve Guerdat qui clôture ce barrage va devoir s’incliner et se contenter de la 3ème place sur son impressionnante et magnifique Bianca.

A l’issue de cette 4ème étape, on retrouve Martin Fuchs en tête du classement coupe du monde suivi de très près par Kevin Staut.

Ces cavaliers auront encore une fois gagné des points très précieux pour leur qualification en finale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s