La relève française en forme à Pau

Seul CCI 4* à se courir en terre française, Pau est un rendez-vous incontournable pour les complétistes.On l’attendait encore plus cette année car les récents médaillés de Tryon avaient répondu présents. Dans son cadre extraordinaire et grâce à l’esprit inventif de Pierre Michelet, le réputé chef de piste, les 2 épreuves 4* et 2* auront été riches en rebondissements.  CCI 2* 5ème au terme du dressage, le charentais Igor Jamain écope d’une pénalité de 6 points dans le cross. C’est un CSO sans fautes qui lui permet de monter sur la troisième marche du podium avec son Zangersheide gris Harrison DN Z.Avec un dressage en-dessous de la fatidique barre des 70%, Astier Nicolas, alors en 13ème position fait une remontée fulgurante lors du cross pour atteindre le Top 3. Le Selle français Arpège du Mancel confirme sa très grande forme sur les barres avec un sans faute au CSO, leur permettant de prendre la deuxième place du classement définitif.Aisprit de la Loge et Gireg Le Coz, signent un bon dressage, un cross presque parfait et un CSO avec 1 point de temps dépassé. La victoire leur revient sans conteste.  CCI 4* Si le classement du 2* n’a pas tellement bougé en fonction des différentes épreuves, cela n’a pas été le cas du 4* avec sa série de rebondissements.Les britanniques Oliver Townend (77,30%) et Rosalind Canter (75,92%) survolant le dressage, on pouvait s’attendre à les retrouver sur le podium final. Mais il n’en est rien, car le cross a encore une fois jouer son rôle de juge de paix. On y verra même la chute de grands ténors comme William Fox-Pitt.La jeune française Clara Loiseau, 20ème après le dressage est propulsée à la 5ème place au provisoire grâce à un cross sans accro. Avec barre à terre sur le CSO, elle se prend la 3ème place définitive de cette belle épreuve paloise avec Won’t Wait..Même configuration pour la britannique Gemma Tattersall et Pamero 4 qui s’envolent de la 13ème à la 2ème place du provisoire grâce à un maxi dans le cross et à un CSO sans pénalité.Grand vainqueur pour son premier 4*, Thibault Fournier s’illustre presque parfaitement dans les 3 épreuves. Siniani de Lathus (SF) offre un beau dressage (74,48%) à son cavalier, un maxi dans le cross et un parcours vierge de toute pénalité dans le saut d’obstacle.Belle consécration pour ce jeune cavalier, réserviste au JEM de Tryon et qui mène brillamment de front sa carrière de haut niveau et ses études de kiné. Avec ce double podium de jeunes cavaliers français, le Complet démontre bel et bien que la France a une relève (tant en terme de cavaliers que de chevaux) qu’elle sait soutenir et guider vers le très haut niveau.

 
© Jump’Mag / Lucile Ftn – Thibault Fournier & Siniani de Lathus – Les Étoiles de Pau
Par Adeline Gravelle.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s