Perle du Boisdelanoue tire sa révérence

À 15 ans, la jolie jument par Twist De Tyv et Jessie du Sam termine sa grande carrière pluri-disciplinaire avec Gaétan Couzineau. Retour sur la montée des marches de cette championne Selle Français.

Née chez Lionel Gonzalez en juillet 2003, la ponette arrive dans l’univers des concours à l’âge de 5 ans, sous la selle de Mélanie Peyrind et principalement en CCE. Leur première saison est peu fructueuse car Perle a encore beaucoup à apprendre, cependant, elles obtiennent ensemble de très bons résultats dès leur deuxième saison puisqu’elles terminent premières du CCE poney amateur en mars à Pompadour et remportent également les championnats de France dans la même épreuve en cadet moins de 17 ans. La performance est réitérée l’année suivante, cette fois toujours en CCE – poney élite excellence – mais aussi en dressage. Le couple conservera son titre de champion national jusqu’en 2011, puisque c’est Marine Bolleret qui reprendra les rênes de la jument en 2012 mais lui offrira à nouveau la médaille d’or dans son épreuve de prédilection à l’open de France.

Néanmoins, sa nouvelle cavalière décide d’emmener Perle encore plus haut puisqu’elles prennent part aux championnats d’Europe et décrochent l’argent en individuel comme en équipe en 2013.

2014 sera leur dernière saison ensemble. Elle apparaîtra comme un bouquet final pour le duo, marquée par une deuxième place aux championnats de France en CCE as poney élite grand prix, une première place aux championnats d’Europe (Millstreet, Irlande) en équipe et également une médaille d’or en CCI 2 étoiles à Marbach. La jument passera sous la selle du fils de son naisseur, Quentin Gonzalez pour un an, avant de croiser le chemin de Gaétan Couzineau, son dernier et plus jeune cavalier, en 2016. Dès l’âge de douze ans, il loue Perle ce qui lui permet de progresser rapidement. Cependant, ils doivent attendre 2017 pour se qualifier pour les championnats d’Europe et ainsi offrir à la France une nouvelle fois l’or en équipe.

Cette année, ils se contenteront du bronze mais obtiendront une belle septième place en individuel. Avec de telles performances sur une décennie, la ponette aura bien mérité sa retraite, avec le souvenir des podiums et des grandes compétitions en tête.

Pour l’heure, Gaétan Couzineau n’a pas souhaité exprimer son ressenti face au départ de sa monture, mais simplement indiqué avoir rendu la jument à ses propriétaires et ignorer ce qui était prévu pour sa suite.

Nous espérons que Perle du Boidselanoue profitera bien d’un pré où se reposer après tant de gloire !

© Jump’Mag / Marine Delie – Gaetan Couzineau & Perle du Boisdelanoue – Championnats d’Europe 2018
Par Emy Vaysset.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s