Victoire de l’égyptien Sameh El Dahan au LPEJ

Un des évènements équestres les plus convoité en France avait lieu ce week-end. Les plus grands cavaliers foulèrent la prestigieuse piste de Paris mis en place pour le Longines Paris Eiffel Jumping.

Le jeudi 5 juillet avait lieu le Global Champions League of Paris à 1m50/1m55 où les cavaliers s’élancèrent avec un seul objectif en tête : la victoire. Après un merveilleux parcours sans pénalité, c’est le Belge Jos Verlooy en selle sur Igor qui s’empare de la première place du podium. Ils sont suivis de très près par Maikel Van der Vleuten associé à Arera C. Enfin, la troisième place est attribuée à l’Allemagne grâce à un parcours rapide de la part de Marcus Ehning sur Prêt A Tout.

La journée se termina de manière spectaculaire à 20h15 avec l’épreuve des 6 barres remportée par le suédois Henrik Von Eckermann et sa merveilleuse Flotte Deern. Notre français Julien Epaillard  n’en démérite pas pour autant car il se place sur la seconde marche avec Virtuose Champeix. Enfin, c’est le couple allemand Christian Ahlmann et Atomic Z qui vient clôturer ce podium.

La première journée laissa place au Longines Eiffel Challenge à 1m50/1m55 qui pris place le vendredi 6 juillet. Suite à un parcours à couper le souffle, ce sont le britannique Ben Maher et son fidèle Explosion W qui se hissent sur la première marche de cette prestigieuse épreuve. Nicolas Delmotte en selle sur Urano de Cartigny, couple français, se placent sur la seconde marche. La dernière place, tant convoitée, fut remportée par le néerlandais Harris Smolders et Zinius.

Pour finir ce week-end en beauté, les cavaliers des différentes nations se sont élancés dans le Longines Global Champions Tour Grand Prix of Paris sur des obstacles élevés à 1m60 ! Aux termes d’un parcours extrêmement technique, c’est l’égyptien Sameh El Dahan associé à Suma’s Zorro qui emporte cette épreuve. L’irlandais Bertram Allen n’en a pas démérité pour autant car il se place en seconde position avec sa bondissante Molly Malone V. Enfin, la dernière place sera pour le néerlandais Harris Smolders déjà troisième la veille, mais cette fois-ci avec Don VHP Z N.O.P.

L’édition 2018 du Longines Paris Eiffel Jumping touche bientôt à sa fin, mais laissera place à une édition sûrement encore pleines de surprises l’année prochaine…

Par Marine Oliviero.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s