Le LGCT de Saint Tropez pour Ben Maher

Du 31 mai au 2 juin, les plus grands cavaliers se sont donnés rendez-vous sur une des plus belles pistes de France, qui n’est autre que celle de St Tropez.

Dans la Warm up du CSI5* qui se déroulait le 30 mai, c’est le suédois Henrik von Eckermann qui s’impose aux rênes de Toveks Mary Lou, suivit de Niels Bruynseels sur sa fabuleuse jument Lady Cracotte, et c’est Pieter Devos en selle sur Apart qui vient clore ce merveilleux podium.Lors du CSI5* à 1m45 le 31 mai, c’est notre français Simon Delestre sur Chesall Zimequest qui prend la première place, suivit de très près par Sameh El Dahan sur Championes qui se place en seconde position et Jérôme Guery en selle sur Celvin qui monte sur la dernière marche du podium.Le premier tour du Global Champions Tour à 1m50/1m55 est largement remporté par Darragh Kenny sur son fidèle Babalou 41, suivit par Daniel Deusser et Tobago Z et enfin, Simon Delsetre et Hermes Ryan qui se hisse sur la troisème marche.Pour l’avant dernier jour de compétition, c’est l’espagnol Eduardo Alvarez Aznar sur Fidux qui remporte l’épreuve à 1m45. Sur la seconde marche ce n’est autre que Patrice Delaveau aux rênes de Vestale de Mazure HDC et Bassem Hassan Mohammed en selle sur Argelith Squid se classe troisième de cette épreuve.Lors de la grosse épreuve à 1m55, c’est l’italien Lorenzo De Luca sur De Flipper qui a su s’imposer devant Harrie Smolders en selle sur Zinius en deuxième position et Alberto Zorzi qui formait un couple avec Ulane de Coquerie à la troisième place.Lors du second tour du Global Champions Tour, c’est les merveilleux Carlos Lopez et Admara 2 qui remporte l’épreuve avec Sameh El Dahan et Suma’s Zorro en seconde position et Sergio Alvarez Moya aux rênes de Charmeur qui clôture ce podium.Pour la dernière épreuve à 1 m 60 du concours, ce ne sont pas moins de 30 cavaliers qui se sont élancés. Entre technique et rapidité, c’est le britannique Ben Maher aux rênes de Winning Good qui a su s’imposer avec un double sans faute très rapide. Carlos Lopez s’empare de la seconde place avec Admara 2, signant également un double sans faute. Pour finir, c’est la merveilleuse Edwina Tops-Alexander avec California qui se hisse à la dernière marche. Pas de podium cette fois-ci pour nos français qui n’en n’ont pas démérités pour autant: Simon Delestre se classe 8e avec Hermès Ryan en signant un parcours à 4 points, et Julien Epaillard 9e avec Usual Suspect d’Auge.

©️Jump’Mag / tessanjel – Ben Maher & Winning Mood – AOHS
Par Marine Oliviero
 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s