Une belle victoire pour Patrice Delaveau !

Du 17 au 20 mai à eut lieu un CSIO de grande envergure dans l’Ouest de la France. Après avoir été sélectionné pour participé à la CDN, Patrice Delaveau s’imposa le vendredi dans le Grand Prix CSIO 5* de La Baule avec son fidèle Aquila. À la deuxième place de trouvait Kent Farrington avec Gazelle et pour clôturer ce podium Gudruun Patteet et Sea Coast Just Thé Music.

Il fut le premier Français à se lancer sur cette piste le vendredi et termina son parcours sans faute et dans le temps ! Mais c’est le battage qui fut décisif puisque 6 autres cavaliers l’avait imiter. Avec un temps inférieur à 39 secondes le Français s’empara donc de cette première place.

Comme il l’a dit « Aquila aime le terrain de La Baule » et ça c’est sur !

©️Jump’Mag / Capucine Labbé – Patrice Delaveau & Aquila HDC – CSIO La Baule

En même temps se déroulait donc la coupe des nations. C’est l’équipe outsider qui vint à bout de cette CDN, le Brésil. C’est une première victoire pour eux sur ce terrain ! Mais ça n’a pas été chose facile. La victoire reposait sur les épaules de Pedro Veniss qui ne devait en aucun cas faire de points de pénalités. Au quel cas Les Pays-Bas serait passer devant. Après le formidable parcours de Pedro Veniss, sans points, le public sauta de joie devant la victoire du Brésil. Pour la France, le résultat n’est pas aussi concluant, les Bleus terminèrent donc 7ème (Avant dernier) avec 20 points. Voici les résultats définitifs :

Brésil -> 7 points

Pays-Bas -> 8 points

Suisse -> 9 points

Espagne -> 12 points

Allemagne -> 14 points

Irlande -> 17 points

France -> 20 points

Canada -> 35 points

©️Jump’Mag / Hortense Lancesseur – Équipe du Brésil – CSIO La Baule

Le samedi, a eut lieu le célèbre Derby de la Région des Pays de la Loire à La Baule. Le parcours faisait pas moins de 1000 mètres et comptabilisait 22 obstacles ! Celui-ci pourtant jugé trop facile, fut terminer sans faute par une seule personne !

C’est elle qui remporta cette épreuve, René Lopez et Destiny’s Child. Le Colombien devança Harold Boisset et Vakhenaton puis Steve Guerdat avec Venard de Cerisy 4. Tout deux terminèrent leur parcours avec 4 points de pénalités.

©️Jump’Mag / Hortense Lancesseur – Réné Lopez & Destiny’s Child – CSIO La Baule
Par Océane Launay.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s