L’affaire entre les Power et la famille Calaque !

En effet, Ghost Rider alias « Paddy » est au cœur d’un conflit mêlant la famille Irlandaise des Powers et la famille Calaque !©️Jump’Mag / Sara Damia – Jade Fleur Calaque & Ghost Rider – Equita Lyon

Voici le communiqué de Jade sur cette affaire, celle nous explique tout:

COMMUNIQUÉ:

« Bien évidemment si, d’une part, Jack POWER m’avait déclarée comme copropriétaire de GHOST RIDER à hauteur de 5% lors du changement de propriétaire qu’il a fait à notre insu et, d’autre part, si son comportement et celui de sa famille à notre égard avait été conforme à ses écrits, nous ne serions pas, aujourd’hui, dans cette situation qui m’est insupportable.

Alors que ma maman a eu de nombreuses demandes d’achat sérieuses dont certaines beaucoup plus élevées, j’ai accepté de vendre GHOST RIDER à la famille POWER sous 3 conditions expresses principales :

1/ que je garde la propriété du poney à hauteur de 5%

2/ que je puisse venir voir Paddy aussi souvent que je le souhaite

3/ que Paddy ne soit jamais revendu

Avec mes parents, j’ai amené Paddy à Dungarvan, en Irlande, où nous sommes arrivés jeudi vers 22:00 après 4 jours de voyage. Bien sûr, nous devions formaliser ensemble la vente, sur place. Vendredi matin, Jack POWER nous a pris le passeport international de Paddy. Il a immédiatement fait, sans nous en informer, toutes les démarches concernant le transfert de propriété du poney. Volontairement, il ne m’a pas mentionnée comme copropriétaire. Dimanche, j’ai voulu revenir voir mon poney. Il m’a refusé l’accès à son écurie et a fait venir la police pour me chasser, moi et mes parents. Lundi soir, après s’être montré extrêmement violent (me disant que je devais oublier définitivement Paddy et m’en aller), il a soi-disant voulu faire la paix et m’a promis qu’il ferait établir par son avocat un document précisant entre autres que j’étais copropriétaire de Paddy. Il s’est engagé à ce que je dispose de ce document mardi. Mardi soir, j’ai pu, avec mes parents, dire seulement au-revoir à Paddy qui nous a fait de très longs câlins à chacun. J’ai aussi pu expliquer à Alice tout mon chagrin quant au comportement de son papa et que j’avais accepté que Paddy soit vendu exclusivement en raison des promesses écrites faites par son père. Jack POWER ne nous a alors donné aucun document. Il ne nous a pas informés que notre ferry de retour était annulé pour des raisons de météo. Il s’est même fait rembourser le paiement de notre ferry qu’il s’était engagé à payer.

De ce fait, soit Jack POWER honore ses engagements qui ont permis que nous acceptions la vente de Paddy, soit nous ferons annuler la vente, par voie judiciaire, pour non-respect des conditions de celle-ci, ce qui pourrait occasionner le retour de Paddy en France et l’arrêt de sa carrière, sous la selle d’Alice POWER, à tout moment. »

Un commentaire sur “L’affaire entre les Power et la famille Calaque !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s